Les causes possibles des douleurs au ventre pendant la grossesse

Est-ce normal d'avoir mal au ventre début grossesse ?

La grossesse n’est pas un long fleuve tranquille, en effet, on doit s’attendre à divers maux qu’on ne connaissait pas auparavant, c’est un chamboulement total du fonctionnement de l’organisme de la femme, autant sur le plan physique qu’émotionnel, du début de la grossesse, jusqu’à la délivrance. Les maux les plus courants : mal de dos, nausées, vomissements, fatigue, varices, maux de ventre, etc. Certains de ces maux s’apaisent au fur et à mesure, et d’autres s’intensifient. Bien que cela soit normal, il est important de reconnaître les différentes douleurs au ventre pendant la grossesse.

Qu’est-ce qui peut causer des douleurs au ventre pendant la grossesse ?

Pendant le premier trimestre de la grossesse, tout au début de la conception, vous pouvez ressentir de petites douleurs ou crampes, cela est dû à l’ovule fécondé qui s’enfonce dans la muqueuse de l’utérus. C’est parfois accompagné de légers saignements, cela peut être ressenti comme des douleurs du cycle menstruel, bien que la plupart des femmes redoutent que ce soit signe de fausse-couche. Ces douleurs de ventre sont très courantes, mais il s’agit aussi, parfois, de problèmes de transit. Comme la constipation causée par les changements hormonaux.

Des douleurs ligamentaires aiguës peuvent survenir, provoquées par l’allongement des ligaments de l’utérus, caractérisées par des spasmes musculaires, ces douleurs peuvent se propager dans toute la zone pelvienne et lombaire, ce qui peut rendre la marche de la femme enceinte, de plus en plus difficile. Patience ! Patience ! Mesdames, le miracle que vous êtes sur le point d’accomplir, n’est pas toujours une partie de plaisir.

Attention aux fausses contractions

Vers la fin du deuxième trimestre, à partir du cinquième mois environ, jusqu’au jour de l’accouchement, vous pouvez faire l’expérience, de fausses contractions, celles-ci ont pour but de vous préparer graduellement au grand jour, à savoir, le jour de l’accouchement, elles sont connues sous le nom, de contractions de Braxton Hicks, elles surviennent de façon irrégulières plusieurs fois dans la journées, et ne durent en général pas plus de trente secondes, le ventre se contracte, et en le touchant, on remarque que celui-ci, se durcit. Elles s’arrêtent généralement après un peu de repos, ou bien en marchant un peu.

Tout au long de la grossesse, la femme enceinte peut avoir des brûlures d’estomac ou des remontées gastriques, ce qui cause de l’inconfort, plus particulièrement pendant le premier et dernier trimestre, c’est en fait, dû aux hormones de grossesse, qui font détendre la valve entre l’œsophage et l’estomac, laissant passer ainsi l’acide gastrique qu’il y a dans l’estomac et provoquent les sensations de brûlure. Afin de limiter ces sensations, il est recommandé, d’attendre quelques heures pour s’allonger après les repas. Et éviter certains aliments, comme les agrumes, le chocolat, les fritures ou les plats épicés, et il est préférable de fractionner ses repas, pour faciliter la digestion.

Comment réagir lorsque l’on ressent des douleurs au ventre durant la grossesse ?

Si des contractions se font sentir, et sont de plus en plus rapprochées, il pourrait s’agir du travail qui commence, et dans ce cas, il faudrait se déplacer dans la maternité pour mettre au monde votre enfant. Mais surtout pour être accompagnée de professionnels en cas de problème.

Quand s’inquiéter des douleurs au ventre pendant la grossesse ?

Il est très courant d’avoir des douleurs au ventre pendant la grossesse, la plupart des douleurs éprouvées sont justifiées par le développement du fœtus à l’intérieur de l’utérus, et de tout ce que cela provoque comme changements sur le corps de la femme enceinte. Elles disparaîtront, bien évidemment, après l’accouchement. Toutefois, ces douleurs accompagnées d’autres symptômes, peuvent indiquer un problème sous-jacent plus grave, en début de grossesse, il peut parfois s’agir d’une fausse-couche, d’une menace d’avortement, ou d’une grossesse extra-utérine, et lors du dernier trimestre, cela peut indiquer une pré-éclampsie, par conséquent, il faut prêter attention aux différents symptômes qui accompagnent les douleurs au ventre durant la grossesse. Contactez sans tarder votre médecin traitant, ou sage-femme dans les cas suivants :

  • Douleurs abdominales et à l’épaule accompagnées de maux de tête ;
  • Très fortes douleurs au ventre ou au bas du ventre avec des saignements vaginaux ;
  • En cas de fièvre accompagnant les douleurs de ventre ;
  • Vertiges et inconfort en général ;
  • Besoin plus fréquent d’uriner avec douleurs à la miction.

En dehors des cas cités, n’hésitez pas à contacter votre médecin ou sage-femme, au moindre doute concernant votre état de santé.

Total
0
Shares