Soulager les coliques de bébé

soulager les coliques de bébé

Durant ses premiers mois d’existence, le nouveau-né aura tendance à collectionner les petits problèmes de santé car son organisme est en pleine période d’adaptation à son nouvel environnement en dehors de l’utérus. Durant cette étape, l’une des principales préoccupations des parents reste les coliques de bébé. Je vous propose dans mon article d’essayer de mieux les comprendre et de découvrir ensemble quelques solutions disponibles pour les soulager.

Qu’est-ce que des coliques de bébé et comment les distinguer ?

Les coliques font partie des problématiques récurrentes chez les nourrissons qui vont provoquer des douleurs importantes et qui n’ont souvent pas de causes facilement définies. Il est estimé que plus de 15 % des bébés font face à des douleurs issues de coliques dès leurs 15 premiers jours avec différents symptômes relativement reconnaissables comme :

  • Le ventre dur
  • Des crises de larmes
  • Des ballonnements.

La plupart des maux de ventre que provoque cette condition opèrent à des durées variables plusieurs fois dans la semaine et, généralement, vers le début de soirée. Pour différencier les pleurs liés aux coliques des crises de colère habituelles, il faut savoir remarquer certaines nuances comme l’agitation du nourrisson qui va bouger l’abdomen ou relever les jambes pour montrer ce qu’il éprouve.

Évolution naturelle

La grande majorité des coliques de bébé finissent par disparaître brusquement au bout de l’âge de 3 mois étant donné que le bébé entre dans sa phase de rythme de sommeil où il peut s’adapter aux cycles de ses parents et donc dormir jusqu’à 8 heures par nuit sans faire de crises en plein milieu. Le rapport des parents participerait également à la disparition de ces douleurs du fait que ces derniers se sentent bien plus confiants dans la manière dont ils s’occupent de l’enfant.

Complications possibles

Au-delà des douleurs qu’engendrent les coliques de bébé, celles-ci restent en elles-mêmes totalement bénignes à moins qu’elles soient accompagnées d’autres effets plus problématiques comme des vomissements. En effet, dans ces cas-là, il pourrait s’agir d’un problème plus sérieux où il est nécessaire de faire intervenir l’avis d’un médecin ou d’un pédiatre. Avec une fièvre, les coliques peuvent aussi être un signe révélateur d’une infection qui va d’ailleurs souvent être une gastro-entérite.

Gestes communément utilisés pour soulager des coliques de bébé

Il n’existe pas de traitement direct et efficace pour faire complétement disparaître les coliques de bébé, toutefois, certains gestes spécifiques comme des massages anti-coliques peuvent soulager la sensation de douleur. Il suffit dans ce cadre de masser le ventre du nouveau-né de bas en haut en faisant attention à rester dans le sens direct des aiguilles d’une montre.

Au-delà de l’aspect pratique de la manœuvre, cette étape permet aussi de travailler sur le moral des parents en leur donnant la possibilité de faire quelque chose d’un minimum utile pour aider le bébé. Faire des promenades et le maintenir contre le corps d’un parent peuvent aussi participer à réduire les effets douloureux des coliques.

N’hésitez pas à prendre dans vos bras votre nourrisson pour l’aider à apaiser sa colique. Le contact avec papa ou maman est primordial pour calmer cet instant compliqué.

Traiter les causes d’origine pour venir à bout des coliques de bébé

S’il est clair que les coliques de bébé sont dues à une problématique spécifique, celle-ci est fréquemment assez difficile à localiser d’autant plus qu’il s’agit d’une condition bénigne qui disparaît relativement vite dans le développement naturel de l’enfant.

Globalement, on associe ces coliques à l’intestin du bébé qui, en plus de ne pas fonctionner encore parfaitement bien, a du mal à digérer correctement la nouvelle forme des aliments qu’il reçoit. Avec la présence parfois de gaz comme symptômes de coliques de bébé qui ont l’air de soulager ce dernier une fois expulsés, il peut donc aussi être question de bulles d’air dans l’estomac qui participeraient à faire apparaître les douleurs.

Mes derniers conseils pour bien réagir aux coliques de bébé

porter bébé pour apaiser les douleurs

Tout d’abord si face aux coliques de votre bébé vous avez la moindre question n’hésitez pas à contacter votre médecin ou votre pédiatre. Si vous le pouvez un simple contact téléphonique pour exposer les symptômes de votre nourrisson. Cela permet généralement d’apaiser maman et papa et de connaitre les gestes à faire pour calmer bébé. Bien entendu si les douleurs persistent vous pouvez consulter un pédiatre pour connaitre plus en vanta les causes des coliques et ainsi aider durablement votre enfant.

Le portage peut aussi être une solution pour calmer votre nourrisson en cas de douleurs. A l’aide d’une écharpe de portage adaptée votre bébé se calmera naturellement de la colloque contre maman ou papa. Grâce au portage le bébé est dans une position naturelle. Car une colique peut avoir pour origine un reflux gastro-oesophagien (RGO). Parmi les conseils pratiques c’est une aide non négligeable.

Un autre conseil et astuce. Faites aussi appel à votre instinct maternel. Parfois vous comprendrez les douleurs de bébé et vous saurez comment l’aider à apaiser ces moments délicats sans pour autant faire appel à des médicaments (dans un premier temps).

Enfin sachez que l’allaitement maternel peut être à l’origine de coliques. Même si les bébés allaités ont tendance à avoir moins de symptômes de ce genre cela reste possible.

Total
0
Shares