Comment faire roter son bébé ?

comment bien faire roter son bébé ?

Il existe plusieurs angoisses qui hantent les nouvelles mamans et les nouveaux papas. L’une d’entre elles est que les jeunes parents doivent faire face, souvent, au besoin de faire roter leur enfant pour évacuer les gaz (éviter les problèmes lorsque l’enfant dort) et parfois l’anxiété se fait sentir rapidement. Bien sûr, il est important de se documenter pour savoir comment réagir et surtout afin de découvrir quelle méthode adopter pour faire roter son bébé en toute sécurité.

Quel est le rôle du rot du bébé ?

Il est important de comprendre pourquoi ce point est important pour la santé de votre bébé. Les bébés adorent avaler de l’air lorsqu’ils apprennent à manger, c’est presque par réflexe qu’ils le font automatiquement quand ils mangent ou boivent. Quand votre bébé fait son rot comme il se doit, il sera plus confortable et se sentira à l’aise. Bien que le rot aide à réduire la quantité d’air (c’est-à-dire de gaz) dans son estomac, il aide également à prévenir le reflux, l’irritabilité et libère facilement les gaz par voie orale, permettant à l’enfant de se soulager.

Par conséquent, il est préférable de faire roter votre bébé régulièrement pour éviter le retour de lait quand il allaite. La peur centrale étant que celui-ci régurgite du lait alors qu’il est endormi ou qu’il soit dans une position délicate où l’enfant risque de s’étouffer lui-même : il faut faire très attention, après chaque allaitement, on attend toujours que l’enfant fasse son rot pour le poser de nouveau sur le lit, c’est une règle d’or.

Croyez-le ou non, le rot du bébé est très important dans son quotidien. Cependant, faire roter votre bébé peut vous laisser perplexe si vous n’avez pas l’habitude. Les parents sont encouragés à tapoter doucement leur enfant plusieurs fois jusqu’à ce qu’il soit capable d’inspirer, puis qu’il laisse passer l’air. Quand vous essayez de le faire roter, un mini conseil est utile : ne mettez pas votre main à plat sur son dos, mais formez un creux pour tapoter lentement l’enfant, de ce fait, et surtout s’il est bien trop jeune, vous ne risquez pas de lui faire mal.

Comment faire roter votre bébé ?

mes conseils pour faire roter son bébé en sécurité

Le rot n’est pas seulement un acte qui améliore la santé et le confort de votre bébé, c’est aussi un acte sécuritaire qu’il faut vraiment prendre en considération et savoir exécuter sans faute avec votre nourrisson. Il existe plusieurs façons pour réussir à faire roter votre bébé aisément, c’est une question de technique, mais surtout beaucoup plus de position du bébé, les voici :

  • Installez votre bébé sur vos genoux en position assise, avec votre main, gardez sa tête et son torse en place, tapotez son dos doucement avec l’autre main jusqu’à ce qu’il fasse son rot ;
  • Placez votre bébé sur votre poitrine et placez son menton sur votre épaule, tenez-le en place d’une main et tapotez-le doucement dans le dos avec l’autre ;
  • Allongez-le sur vos genoux avec le ventre de votre bébé face au sol. Tenez sa tête légèrement au-dessus de sa poitrine et tapotez-lui le dos ;
  • Comme cité plus haut, on tapote toujours le dos du bébé avec la main en formant un creux.

Étant donné que vous allez refaire l’opération plusieurs fois par jour, un dernier petit conseil : lorsque vous tentez de faire roter votre bébé, on vous conseille de placer une serviette sous sa tête ou près de sa bouche, car, parfois, les rots peuvent entraîner des retours de lait ou même de petits rejets de nourriture qui peuvent vous salir, vous et votre bébé. Et on le sait tous, en tant que maman, la lessive en plus est la dernière chose qu’on vous souhaite dans votre quotidien !

Total
0
Shares