Comment aider son bébé à faire ses nuits ?

aider votre bébé à mieux dormir

Vous êtes jeunes parents et vous vous demandez surement comment améliorer les nuits de votre enfant ? Ou comment l’aider s’il a du mal à faire ses nuits comme vous le voudriez ? Quelle que soit la raison, votre bébé a besoin de vous et vous aimeriez réellement le guider pour qu’il se repose vraiment la nuit. Dans cet article je vous propose de vous aider à comprendre comment faire, surtout si votre bébé est agité la nuit et que vous avez besoin de petits conseils simples et pratiques.

Pourquoi votre bébé a du mal à dormir la nuit ?

Pour dire vrai, il est important que vous sachiez pourquoi l’enfant a du mal à dormir la nuit. En général, si vous arrivez à rétrécir la circonférence du problème, vous aurez une idée rapide de ce qu’il faut faire pour que votre enfant ait des nuits paisibles à nouveau. Dans ce sens, il faudra tester plusieurs hypothèses :

  • L’enfant a faim la nuit ;
  • L’enfant a des troubles gastriques ;
  • il a mal quelque part ;
  • L’enfant n’est pas rassuré ;
  • votre enfant est trop habitué à être porté ;
  • L’enfant se plaint de besoins basiques comme la couche ou les retours de lait.

Quand vous aurez réussi à comprendre pourquoi votre bébé a du mal à dormir, il faudra passer à la seconde étape : le soulager. On vous conseille d’abord et avant toute chose de beaucoup vous documenter sur le sommeil des enfants, notamment lorsqu’ils sont très jeunes, vous n’avez pas à les surveiller scrupuleusement, mais il est important de connaître quelques gestes de base, surtout si l’enfant souffre d’un malaise, a mal quelque part ou encore, même dans le pire des cas, a des difficultés respiratoires qui surviennent la nuit.

Comment aider votre bébé à mieux dormir ?

des conseils pour des bonnes nuits de bébé

En général, les premiers mois de votre enfant vont être très irréguliers. Ce qui veut dire que plusieurs facteurs vont interrompre son sommeil habituel et il aura aussi du mal à balancer le rythme de son sommeil de manière définitive. Quand votre nourrisson est très jeune, quelques points peuvent l’aider à mieux dormir la nuit, on cite :

  • Garder la lumière très basse ou l’éteindre complètement ;
  • Lui parler à voix très basse quand vous allez le voir la nuit ;
  • Faire moins de bruits la nuit pour lui faire comprendre la différence nuit/jour ;
  • Ne pas abuser du biberon d’eau.

Puis, quand le bébé est un peu plus âgé (4 à 6 mois), son sommeil devrait commencer à se stabiliser, avec le temps, l’enfant acquiert un rythme de sommeil normal avec un cycle qui lui permet de se reposer pleinement. Après 6 mois, donnez-lui le temps de se recoucher seul au lieu de vous rendre immédiatement au berceau. Si l’enfant semble pleurer/gémir, vous devez bien sûr le surveiller, le tapoter ou le bercer doucement un peu avec une voix douce et rassurante, mais vous ne devez pas l’allaiter ni lui donner le biberon pour ne pas lui donner une mauvaise habitude, à cet âge-là, le bébé doit être habitué à dormir seul et n’a pas besoin d’être surveillé sauf en cas de maladie ou autre situation exceptionnelle.

Savoir demander conseils autour de vous

Bien sûr, tous ces conseils ne peuvent être utilisés que si les parents sont doux et soutiennent leurs bébés. Le petit ne peut comprendre qu’avec le temps et il ne comprend pas la première, ni la deuxième nuit, il faudra de la patience. Si vous le portez très facilement quand il vous le demande, il n’apprendra pas à s’en dormir seul. Gardez en tête que la meilleure manière de l’aider à passer de bonnes nuits, c’est de lui apprendre à les faire seul, sans votre aide.

Total
0
Shares