Donner de la vitamine D à bébé

donne de la vitamine d à bébé

Votre médecin généraliste ou votre pédiatre vous ont surement conseillé de donner comme médicament de la vitamine D à votre bébé. Cette vitamine est indispensable à la bonne croissance de votre nourrisson. Naturellement présente dans de nombreux aliments (poisson, lait ou encore oeuf), la vitamine D est aussi synthétisée grâce au soleil. Mais la peau et l’organisme de votre jeune bébé ne saurait tolérer une vraie exposition au soleil. C’est pourquoi la vitamine D peut être donnée sous forme de complément alimentaire, souvent sous forme de médicament dans un flacon compte goutte. La vitamine D est généralement donné jusqu’aux 2 ans de votre enfant. L’administration ainsi que la dose de ce médicament dépend cependant de l’alimentation de votre nourrisson : lait infantile en poudre ou allaitement ? Il suffit de bien suivre les recommandations de  doses de votre médecin selon votre cas.

Pourquoi donner de la vitamine D à votre bébé ?

La vitamine D joue un grand rôle dans la santé et le développement des nourrissons. C’est (notamment) elle qui renforce la minéralisation des os et des dents. Mais elle permet aussi de lutter contre le rachitisme. Cette maladie a d’ailleurs pour effet de limiter la croissance et le développement des os. 

Elle est naturellement présente dans l’alimentation de votre bébé, qu’il soit allaité ou non. Puisque le lait infantile en poudre en contient lui aussi, comme d’ailleurs toutes les autres vitamines indispensables. Mais souvent, la dose de vitamine D reçue naturellement par le bébé n’est pas suffisante, d’où l’apport de ce complément alimentaire par les parents de l’enfant.

Quelle quantité donner à votre bébé ?

Pour savoir quel apport journalier vous devez donner à votre enfant, sachez que cela dépend naturellement de son âge. En ne dépassant pas cette norme vous ne faites encourir à votre bébé aucun risque de surdosage.

Quels sont les risques en cas de surdose sur la santé de bébé ?

Voici un petit tableau avec la limite journalière ou doses de vitamine D recommandée pour les bébés et les enfants jusqu’à 3 ans.

  • 1 000 UI chez les bébés de – de 6 mois;
  • 1 500 UI de 6 mois à 1 an;
  • 2 500 UI pour les enfants de 1 à 3 ans;

Des compléments en vitamine D avec une composition « clean »

complément vitamine D bio pour bébé

En vous rendant en pharmacie, les marques proposant des médicaments & compléments alimentaires riches en vitamine D aux parents ne manquent pas. Mais certaines proposent des compléments qui peuvent être mal tolérés par votre bébé. C’est pourquoi je vous recommande de vous tourner davantage vers des comptants sous forme de gouttes, avec des ingrédients naturels ou bio si vous préférez. C’est à dire avec un minimum de produit qui peuvent rendre bébé malade. 

Vous avez par exemple PEDIAKID VITAMINE D3 de la marque Pediakid qui propose 100% d’origine naturelle. Voici d’ailleurs la liste des produits contenus dans ce complément : Huile de tournesol oléïque, vitamine D3 100% d’origine naturelle extraite de lanoline.

Deux gouttes par jour correspondent à 1000 UI de Vitamine D3.

Vous pouvez naturellement choisir une autre marque pour lutter contre une possible carence et aider votre bébé à rester en bonne santé. Mais gardez à l’esprit dans votre recherche ce besoin d’un supplément le plus clean possible. 

Car le risque de tous ces adjuvants est de perturber la bonne digestion de votre bébé ou nourrisson. 

La supplémentation en vitamine D des enfants est donc à prendre au sérieux. Que ce soit pour éviter à votre enfant certaines maladies comme le rachitisme. Ou pour tout simplement qu’il grandisse bien et sans carences. 

Notez d’ailleurs qu’il existe des compléments qui proposent une synergie de vitamine D et de calcium. Ce qui est intéressant car La vitamine D est essentielle à l’assimilation du calcium et du phosphore par l’organisme, des enfants comme des adultes.

Total
0
Shares